Outlook 2022 – Q2

Les images de ce 24 février 2022 resteront à jamais gravées dans nos mémoires. Malgré l’ampleur des manoeuvres militaires opérées par Vladimir Poutine depuis un an à la frontière ukrainienne, le scénario qui se déroule actuellement sous nos yeux semblait encore difficile à imaginer il y a peu pour la plupart des observateurs.

La guerre est pourtant bien réelle. Et nous assistons aujourd’hui à une crise qui a lancé sur les routes plus de 3 millions de réfugiés en moins d’un mois. Au-delà du drame humanitaire, ce conflit arrive dans un contexte d’inflation élevée et les conséquences qui en découlent limitent notre visibilité à court terme.

Pour tenter d’y voir plus clair, nous essayerons de nous concentrer sur les divers scénarios possibles, mais aussi sur les conséquences économiques et financières du conflit ainsi que sur la position des banques centrales.

Guerre en Ukraine : quels scénarios ?

Le conflit entre l’Ukraine et la Russie provoque de l’instabilité pour deux raisons. La première tient dans la violence des menaces proférées par Vladimir Poutine et son entourage. Ces éléments de langage, repris très largement par les médias, traduisent le niveau de tension généré par la situation. Ils laissent également présager du pire en cas de confrontation entre la Russie et l’OTAN. La deuxième raison est économique. Tout d’abord, parce que les

sanctions prises par les pays occidentaux sont historiques, bien qu’il soit encore difficile d’en mesurer l’impact. Ensuite, parce que la Russie et l’Ukraine exportent beaucoup de matières premières liées notamment à l’énergie, aux métaux industriels et aux grains. Beaucoup d’experts se sont déjà exprimés sur le blé, dont de nombreux pays sont extrêmement dépendants. Les conséquences directes de ces événements se sont traduites par une envolée des prix sur les marchés des matières premières. Alors que nous sommes déjà dans un contexte d’inflation élevée, cette hausse soudaine pourrait engendrer, si elle se poursuivait, une récession difficile à gérer pour les banques centrales.

Pour bien comprendre la situation et préparer les portefeuilles aux événements à venir, plusieurs scénarios doivent être envisagés.

Pour lire toutes nos recommandations d’investissement,
veuillez télécharger notre publication …